Themes Et Analyses
imprimer la page
Demain à la une est fait dans un contexte urbain. Prenant le contrepied de la méchanceté du monde, Gary fait contraste avec les gens qui l'entourent, citadins de leur état, peu dévoués et désagréables. L'image du bon samaritain n'en est que relevée. Accompagné d'une troupe particulière (un super héros est toujours accompagné de camarades particuliers), Gary, le héros urbain est un sauveur au grand coeur, même s'il semble parfois, quand on observe son personnage, opérer avec détachement, précipitation et indifférence.
Chuck est le joyeux de la bande, c'est lui qui donne (remplacé plus tard par Patrick) cette touche qui fait de demain a la une une série dont on n'est pas plongé a longueur de temps dans un sérieux et un suspense durable. Parlant de suspense, les épisodes de cette série sont tellement toujours menés à 100 à l'heure qu'il arrive parfois qu'on y perde notre chemin en route (oups une petite critique). Cela dit l'aventure est toujours rondement menée, le personnage de Gary n'est pas mystérieux, mais le mystère vient d'ailleurs, il vient du chat d'une part (rubrique "le chat") et de Marissa d'autre part. Oui Marissa est ce personnage presque aussi important que le chat, tout aussi mystérieux, et dont la prestance vous transporte un peu malgré vous dans des interrogations soudaines. Marissa, ce personnage aimable, doux, mais qui renferme une douleur passée étrange, Marissa, qui semble toujours rongée par un mal étrange, qui semble toujours mélancolique. A côté de cela vous avez Patrick, l'adulescent de base, le jeune brave type sympa, qui ne peut pas s'empêcher de faire des gaffes, bref, le Dingo de disney accompagnant Gary/Mickey.
Ajoutez à cela des intrigues que le journal ne se prive pas de fiche entre les mains de Gary en lui disant presque "débrouille toi" et vous aurez un mélange particulier qui fait de la série Demain à la une une série dont on comprend tout, mais sans parvenir à cerner l'alchimie qui y règne.
La particularité de Demain à la une c'est d'opposer au brave Gary toute la mauvaise volonté du monde urbain, et toutes les galères qu'on peut lui mettre sur le dos par le fait de ce mépris des citadins. Le message? Peut être "aidez vous mutuellement et tout ira bien". Quoi qu'il en soit, malgré les difficultés de Gary à trouver des subterfuges et des stratagèmes pour changer les titres du journal, on peut souligner la volonté de celui ci à parvenir à ses fins, et son grand coeur vient d'ailleurs toujours à bout des pires difficultés.
Un peu à part, et un peu détaché du monde qui l'entoure, Gary est un personnage à la fois structuré et agité, qui parvient à agir légèrement sur le monde qui l'entoure. Nous avons là une personne à part, une série à part, et un rythme à part, je ne connais rien de plus spécial à part Ally mc Beal et x-files. Pour ce qui est des thèmes, ils sont bien souvent ordinaires, axés "faits divers" de la vie urbaine moderne, carambolages, crash d'avions, etc...
A part quelques épisodes à part, qu'on pourrait qualifier de "mythologie de demain à la une" comme on parle de "mythologie des x files" et dans lesquels l'orientation est plus "la provenance et la résolution du mystère du journal" que "sauver les gens d'une catastrophe". A part cette "mythologie de demain à la une" nous avons, il est vrai, une série qu'on peut qualifier parfois de répétitive, mais les personnages attachants, et la verve de Gary à ne jamais se plaindre et à toujours prendre en main son destin, font plaisir.